La caserne

La caserne Marceau est une ancienne caserne militaire, située sur la commune de Limoges, dans l’hypercentre urbain. Le terrain s’étend sur environ 4,3 hectares, à environ 500 mètres de la gare de Limoges-Bénédictins.

vue aérienne 3d limogesCapture d_écran 2016-02-21 à 22.42.36

Créée en 1875-1877, alors que la France à peine remise du traumatisme de la guerre franco-prussienne entend prévenir un nouveau coup dur, la caserne du Crucifix – du nom du quartier dans lequel elle se situe, qui tenait lui-même ce curieux nom d’une ancienne chapelle bâtie au XVe siècle – accueille d’abord le 17e régiment de chasseurs. La caserne va voir se succéder six régiments différents au fil des décennies.

limoges-autrefois-place-marceau-1

La réforme de la carte militaire menée par l’Etat à partir de 2008 signe le départ de tous les soldats en poste à Limoges. La caserne Marceau est ainsi désaffectée en 2011. Rénovés avant la fermeture du site militaire et sa rétrocession à la Ville, les bâtiments demeurent en très bon état.

Dès lors, plusieurs projets de réaménagement ont été formulés de manière plus ou moins explicite. La perspective désormais lointaine de l’arrivée du TGV à Limoges a nourri quelques-unes de ces propositions.

Caserne-Marceau

Proposition de l’équipe d’Alain Rodet (maire PS de 1990 à 2014).

img462.jpg

Proposition de l’opposition municipale UMP en 2012 (qui espérait aménager une tour panoramique, un musée de l’armée…)

L’élection d’Emile-Roger Lombertie à la tête de la municipalité en 2014 a permis l’installation de nouvelles activités dans certains bâtiments (police municipale, objets trouvés, centre de gestion des caméras…), et le Forum des associations de la ville s’y installe chaque mois de septembre. La caserne sert aussi ponctuellement de lieu culturel : un court-métrage y a été tourné en 2013, et un spectacle du Festival des francophonies s’y est tenu en 2017.

La Ville semble souhaiter y installer un centre de congrès. Mais peu d’informations précises circulent à ce sujet…


 

La Caserne, un ensemble indissociable de son quartier – qu’aujourd’hui on ne dit plus du Crucifix, mais plutôt « Carnot-Marceau ». Ce petit bout de Limoges est donc marqué par la proximité de la place Carnot, par la présence du marché de la place Marceau – le plus important de Limoges — et aussi par son histoire industrielle et la proximité des deux gares ferroviaires de la ville…

Grâce à la carte ci-dessous, qui reprend les étapes de la balade commentée organisée par le Collectif le 30 septembre 2017, vous pouvez (re)découvrir l’histoire de la caserne et ses relations avec son environnement. Les pastilles de couleur vous indiquent les points d’intérêt du site, et vous proposent une petite description des lieux, qu’ils soient encore intacts ou déjà détruits.  Cliquez sur les photos pour les faire défiler.
(commentaires : René Burget et Lucas Destrem)

   

Pour en savoir plus, quelques liens utiles :

Publicités
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close